31 juillet 2018

Quand mobilité rime avec nouveaux challenges dans la sécurisation des données

Smartphone, tablette, ordinateur portable… Offrant une plus grande flexibilité, les technologies ont contribué à transformer le milieu du travail. L’essor du travail à distance en est l’illustration même ; d’ici 2022, le nombre de travailleurs mobiles devrait connaître une augmentation, passant de 1,45 milliard en 2016 à 1,87 milliard, soit 42,5% de la main d’œuvre mondiale.

Mais cette émergence ne se fait pas sans risques ; selon une étude européenne de Symantec, les employés ont tendance à favoriser la commodité personnelle à la sécurisation des données. Ainsi, 86 % des employés français utilisent leurs terminaux personnels dans le cadre de leur activité professionnelle… sans en connaître le niveau de sécurité !

Pire encore : d’après une étude pour Sopra Steria, 99 % des employés ont effectué au moins une action potentiellement dangereuse en 2017 pouvant porter atteinte à la sécurité de leurs données ainsi qu’à celle de leurs employeurs.

Le top 3 des erreurs commises par les employés :

  • Enregistrer automatiquement ses mots de passe sur son ordinateur de travail (96% des employés)
  • Utiliser ses mots de passe personnels pour des connexions professionnelles (42%)
  • Stocker des données professionnelles sur des plateformes de partage de fichiers non sécurisées (34%)

Face à cela, comment sensibiliser vos collaborateurs aux bonnes pratiques de sécurité ?

« Créant des opportunités importantes pour les cybercriminels, la mobilité doit être encadrée, notamment par la mise en place d’une politique dédiée ayant pour objectif de faire de la protection des données, une priorité. Or en 2018, seules 67% des entreprises prévoient un programme de sensibilisation des collaborateurs à la sécurité IT. Pourtant sensibiliser est nécessaire ; les potentiels risques doivent être compris des collaborateurs pour pouvoir les impliquer et les motiver à appliquer les bonnes pratiques. », commente Etienne Panis, Directeur associé de 3S2I, spécialisée dans les solutions GED à Nice, Monaco et Toulon.

Côté outils, pour bien sécuriser les données de l’entreprise, « le mieux est de se faire accompagner d’un professionnel », conclut Etienne Panis.

Envie d’en savoir plus ? Contactez dès à présent les équipes 3S2I.

A voir également :

Maintenance ou infogérance informatique ? Quelle solution pour mon entreprise ?

Dans un contexte de croissance exponentielle et de constante remise en question, l’informatique en entreprise est un sujet clé. Montrer patte blanche dans ce domaine est un impératif. Pour s’assurer du bon ...

Inventions informatiques : au cœur de la machine française !

Nous aurions pu vous citer le champagne, le métronome, le parapluie, l'aspirine, la voiture électrique, le sonar ou encore la pétanque, les inventions françaises sont pléthores et témoignent d'un foisonnement ...

Le point sur la sécurité réseau des nouveaux espaces de travail

Télétravail, coworking, location de bureaux de courte durée ou encore travail rapproché (depuis un bureau vacant dans une entreprise proche de chez soi) : la crise sanitaire a instauré de nouveaux ...